Voyance Retour Amour

0892 22 20 33 *
Votre futur, nous vous le révélons...

Voyance par Téléphone
Votre amour est-il partagé ?
Que vous réserve l'avenir ?
Emploi, finance... êtes-vous en sécurité ?

Voyez au-delà du temps

Histoire des Anges

C'est une histoire millénaire qui remonterait à la civilisation sumérienne, soit 3000 ans avant Jésus-Christ. Nous devons cette estimation à une approche archéologique, qui établi à cette époque la plus ancienne statue ailée jamais découverte.
Cette statue, figurant une sorte de génie dont on ne sait s'il était bon ou mauvais, apparaîtra de façon récurrente dans la religion assyro-babylonienne, comme nous le montrent les nombreuses sculptures découvertes dans la région mésopotamienne, qui correspond peu ou prou à l'actuelle Irak.

keroubim On leur donne le nom de keroubim, mais la langue évoluant, ils se mueront en chérubins, sans doute les mêmes qu'évoquera Ézéchiel dans ses visions de voyance amour.
L'apparence des keroubims n'a toutefois rien à voir avec les chérubins joufflus que nous connaissons. Dotés d'un corps massif de taureau ou de lion, d'une grande paire d'ailes et d'une tête d'homme barbu coiffé d'un chapeau (qui n'est pas sans rappeler le hetjet des pharaons), on les connaît plus communément sous le nom de lamassus. Les deux semblent se confondre.
Déjà alors, il avaient un rôle protecteur, puisqu'ils gardaient les temples et les palais, servant les dieux en protégeant l'homme. S'il peut paraître hasardeux d'associer ces créatures monstrueuses aux doux anges que l'on connaît, il convient de rappeler que les premiers rédacteurs de la Bible chrétienne commencèrent leur œuvre en partant de l'exil de Babylone, ce qui permet de mesurer l'importance des emprunts qui seront effectués à cette culture, qui était beaucoup plus proche d'eux que de nous.
Tout cela n'est bien entendu que supposition et non confirmation.

Précisons enfin que certaines superpositions apparaissent comme troublantes. En témoigne le nombre d'entités célestes présentes à la fois dans l'enseignement de Zarathoustra (qui reçu sept révélations de 7 archanges), dans les croyances babyloniennes (qui connaissent 7 démons) et dans le livre d'Énoch (qui voit de nouveau 7 archanges).
Ce chiffre de 7 semble d'ailleurs présenter une importance symbolique forte (qui se vérifie autant dans la religion que la voyance), et très marquée dans l'Ancien Testament autant que dans le Nouveau Testament.

Et justement, puisque les anges sont aujourd'hui principalement associés à la Bible, quelle est leur place dans le Livre ?

Suite → Les Anges dans la Torah