Voyance Retour Amour

0892 22 20 33*
Les Réponses vous attendent

Voyance par Téléphone 0892 22 20 33
Allez-vous trouver l'amour ?
Que vous réserve le futur ?
Travail, argent... êtes-vous en sécurité ?

Voyez au-delà du temps

Qui était Nostradamus ?

nostradamusNostradamus est le surnom de monsieur Michel de Notsredame, un brillant médecin et astrologue né en 1503 à Saint-Rémy-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône. Il s'est rendu célèbre pour ses voyances et ses prophéties énigmatiques, rédigées sous forme de centuries (une centuries étant un ensemble de cent quatrains). Ces prophéties furent le sujet d'un nombre incalculable d'exégèses, car sujettes à multiples interprétations différentes.
Enfant, il déjà, il manifestait un esprit vif et un intérêt pour les étoiles. Il étudie d'abord à Avignon, mais en raison de la peste, il est contraint de quitter la ville et se rend alors à Montpellier dans le but d'obtenir un doctorat en médecine ; doctorat dont personne ne sait s'il l'a obtenu ou non en raison de toutes les perturbations de cette époque.

Vers 1533, il s'établit à Agen, y épouse Mariette d'Encausse qui lui donnera deux enfants. Mais sa famille connut la mort en raison de la peste qui sévissait à cette époque.
Après cela, Nostradamus se mit à voyager et traverse la France, voyage qui aurait duré 5 ans, de 1540 à 1545. Durant cette période, il met à profit ses compétences de médecin et apothicaire pour soigner certaines personnes qu'il rencontre. Au terme de cette longue parenthèse qui le voit passer par Marseille et l'Italie, il s'arrêta à Arles, où il essaya de mettre au point un médicament à base de plantes contre la peste qui lui a tant coûté. Il créa un remède à base de plantes, surtout efficace comme prophylactique (prévention de la maladie).

En 1547, il épousa Anne Ponsard, avec qui il fondera une famille nombreuse. A partir de 1550, il commencera à écrire davantage, des almanachs tout d'abord, puis enfin ses fameuses Prophéties, celles qui le rendront célèbres. Au-delà de ses connaissances en astrologie, Nostradamus avait en fait un véritable don de voyance. Selon ses dires, ses méthodes de prédictions étaient diverses, il avait recours, entre autres, aux Oracles et aux Saintes Écritures. L'une d'entre elles ressort : il s'intallait à table et plongeait son regard dans un bol rempli d'eau. Dans l'observation du liquide, il percevait le futur, et recevait des visions de ce qui allait advenir. Ne restait plus qu'à retranscrire ses voyances de la façon que l'on connaît, à travers ses Centuries.
Si Nostradamus cachait ses prédictions sous une forme aussi cryptique, plutôt que de les retranscrire clairement, c'est que la voyance était alors considérée comme sorcellerie. C'est donc en partie pour se protéger qu'il fit ainsi, rendant le décodage de ses messages si complexes qu'on ne peut généralement en comprendre la teneur réelle qu'une fois les événements passés.

Cela n'empêcha pas sa renommée de grandir, à tel point que Catherine de Médicis, elle-même passionnée par les sciences occultes, l'invita à la cour en 1555. Bien évidemment son succès suscite la défiance. Nostradamus craint pour sa vie et ne reste pas longtemps à Paris. Il sera la cible de nombreux pamphlets et sera même emprisonné, bien que rapidement libéré.

La situation s'apaisa en 1564, où Nostradamus est nommé médecin et conseiller du roi. Il mourut en 1566, à l'âge de 62 ans.

prophéties astrologiques

Les Prophéties de Nostradamus

L'œuvre de Nostradamus étant conséquente, il n'est évidemment pas possible de la retranscrire en entier ici. Toutefois, nous pouvons vous donner quelques exemples de prophéties qui se sont réalisées, à commencer par la plus connue : la voyance de sa propre mort :

La mort de Nostradamus

En effet Nostradamus décrivit précisément les circonstances de sa mort, affirma que sa tombe sera profanée et que le profanateur y laisserait sa vie. Trente ans plus tard, lors de la Révolution, un homme ouvre la tombe de Nostradamus pensant y trouver un trésor. Il récupère le médaillon que l'astrologue avait autour du cou, qui portait la date 1791. Le profanateur mourut justement en mai 1791, exécuté par des révolutionnaires. Il avait encore ce médaillon dans la main.

La Mort d'Henri II

En juin 1559, un tournois est organisé à Paris dans la rue Saint-Antoine, pour célébrer le double mariage d'Élisabeth de France avec Philippe II d’Espagne et de Marguerite de France, sœur du roi, avec le duc de Savoie. Malgré son âge avancé (40 ans) Henri II décide de participer. Il veut impressionner Diane de Poitiers, sa maîtresse, dont il porte les couleurs. Cependant plusieurs astrologues lui auraient conseillés d'éviter tout combat singulier. Cela ne manque pas, son adversaire du jour, l'inexpérimenté comte Gabriel de Montgomery, le blesse accidentellement. Sa lance heurte Henri II qui s'effondre, et un éclat lui crève l'œil malgré son casque. Henri II meurt 10 jours plus tard des complications de cette blessure.

Nostradamus aurait prédit cette mort à travers ce quatrain, publié 4 ans avant l'événement :
« Le lion jeune le vieux surmontera
En champ bellique par singulier duelle,
Dans cage d'or les yeux lui crèvera,
Deux classes une, puis mourir mort cruelle. »

La Révolution française

« Ils entreront dans les Tuileries où cinq cents le couronneront d’une mitre. Il sera trahi par quelqu’un doté d’un titre de noblesse du nom de Narbone, et par un autre dénommé Saulce, qui aura de l’huile en barils. »

Or, le 20 juillet 1792, 500 marseillais forcent l'entrée du palais des Tuileries, et, pour l'humilier, obligent le roi Louis XVI à se coiffer d'un bonnet phrygien (mitre), symbole révolutionnaire. Quelques temps avant, le Comte de Narbone-Lara, ex-ministre de la guerre, avait démissionné, après n’avoir pu contrôler l’armée, pour trahir le roi. Le deuxième traître, dénommé Saulce, arrêta Louis XVI quand celui-ci essayait de fuir en calèche pour rejoindre des troupes loyales. Et il s'avère que, comme le précise Nostradamus, Saulce était vendeur d’huile, de graisse et de savon. Tant de précisions ne laissent plus de place au hasard ou à la chance.

L'avènement de Napoléon

« Un empereur naîtra près de l’Italie. De simple soldat, il deviendra Empereur. Il instaurera le contrôle absolu sur l’Église. Il se maintiendra quatorze ans au commandement. »

Rappelons que Napoléon nacquit en Corse. Avant de devenir Empereur, il fut d'abord sous-lieutenant d'artillerie. C'est par calcul politique plus que par dévotion qu'il se rapprocha de l'Église et se fit sacrer Empereur par le Pape Pie VII. La coutume voulait que le sacre ait lieu à Rome, mais Napoléon fit déplacer le Pape jusqu'à Paris (il le retint prisonnier ensuite pour des raisons politiques). Quant à son règne, Napoléon devint 1er Consul de la République le 10 novembre 1799 (ce qui équivaut à la présidence) avant d'abdiquer de son titre d'Empereur en avril 1814, soit bel et bien 14 années écoulées.

La 3e Guerre Mondiale

Nostradamus aurait prédit la venue d'une 3e grande guerre, comme Saint Jean de Jérusalem l'avait fait avant lui, et comme Albert Einstein le fit plus tard (même s'il n'était pas voyant, tout le monde connaît sa célèbre formule). L'histoire nous dira si l'humain se montrera assez sage et lucide pour l'éviter et leur donner tord...

Autres prophéties

L'arrivée d'à peu près tous les rois français, certaines grande batailles, dont la bataille de Waterloo (quatrain 4 :75), la création des sous-marins (mentionnés comme des « poissons de fer ») la 2nd Guerre Mondiale, la bombe nucléaire à Hiroshima au Japon (« Soleil Levant un grand feu l’on verra »), l'assassinat du Président Kennedy, et beaucoup d'autres encore...

Citation de Nostradamus

« Et les hommes qui viendront après moi reconnaîtront le caractère véridique de ce que je dis, parce qu'ils auront vu que les différents événements prédits par moi se seront réalisés infailliblement. Ils sauront aussi ceux qui restent à accomplir, puisque je les ai indiqués avec clarté. Alors les intelligences comprendront sous le ciel : mais seulement quand approchera le temps où l'ignorance se dissipera, le sens de mes prédictions sera chaque fois plus clair. »